Marie Dauguet

Margot, Margot

(Margot, Margot)

 

Margot, Margot, viens respirer l'arôme

Des lys blancs où la lune a neigé.

- Je dois faire la soupe pour mon homme,

J'arrache des navets au potager.

 

Margot, Margot, vois la folle mésange

Tresser son nid aux branches des rosiers.

- Je dois, je dois, pour que la vache mange,

Porter de l'herbe fraîche au ratelier.

 

Margot, Margot, sur leur aile de soie,

Viens caresser ces ramiers amoureux. 

- Il faut, il faut que je garde mes oies

Et mes canards auprès du ru fangeux.

 

Margot, Margot, tout le ciel en tressaille,

Le rossignol commence à gazouiller.

- J'aime bien mieux écouter mes volailles

S'égosiller au fond du poulailler.

 

Dans La Plume, 1889.



28/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres