Marie Dauguet

Articles


Marie Dauguet et les compositeurs


RECUEIL: A travers le voile, 1902

Sur la rive

(Prélude cristallin...) A la primevère

(Dissonance,...) A la primevère

(J'ouvre à ton pas...) A la primevère

(Le soir à l'odeur fauve...) A la primevère

(Fauvettes...) A la primevère

(Paissez, troupeaux...) A la primevère

(Ma flûte rauque...) A la primevère

(C'est fini du vent brutal...) A la primevère

(Mouvante yole...) A la prime vère

(Tout vain désir...) A la prime vère

(La plaine infiniment...) A la prime vère

(L'idéale moisson...)

(L'odorante paix...) En Messidor

Toussaint (Brumaire)

(Le jour tombe (Brumaire)

Solitude (Brumaire)

(Tous les chagrins...) Brumaire

(Plus de faune...) Brumaire

(Languir et s'écouler...) Brumaire

(Parvis larges ouverts...) Brumaire

(J'aime errer...) Au bord de l'ombre

(Je marchais dans la nuit...) Au bord de l'ombre

(Quand frissonnent...) Au bord de l'ombre

L'homme à la source - Au bord de l'ombre

(Je ne suis plus de ceux...) Au bord de l'ombre

(Passe, rêve et souris...)

(Et mon coeur...)

(Mon coeur est né sauvage...)

Le gueux

Simple chanson

(Au crépuscule roux...)

La baraque

Bois mon resvoir

(Et d'abord très souvent...)

(Il est des heures...)

Le mystérieux bouquet

(Le matin passe...)

(Il fait nuit dans mon coeur...)

Le débile rouet

Les chaumes

L'aumône

La chasse

(Un souffle...)

(Il est des odeurs...)

Vision

La retraite

Rouge et noir

I remember

Dernier voeu

La mort du soir

Hécate

(La pleine lune...)

Ballade

(J'ai trop cueilli...)

Au labour

Au jardin

A la nuitée

(Les croix, Les croix...)


RECUEIL: Par l'Amour, 1904

Dédicace

Libération

Vois-tu...

En avril

Extase

Les foins

Les blés

Le calme des odeurs

Les pâquis

Aurore (Dans les jardins)

Aurore (Dans l'étable nuiteuse)

Quand je mourrai!

L'éternel mirage

Sotto voce

Printemps

Ode à l'amant

Juillet

La folie des parfums

La gerbe

Je suis l'aire sonore

Le sainfouin

(Je vivrai dans l'odeur des glèbes embuées)

(Ma flûte)

Margot, Margot

(La maison de granit)

A la primevère

Midi

Minuit

Le poème du pain

Le poème du vin

(S'asseoir sur un murger)

(Alors que nous nous effacons)

Parfums

Vous êtes, ô Parfums,

(Qui donc vous a surpris,...)

La sagesse des parfums

La folie des pafums

(Tant d'ouate...)

(Le soleil,...)

(Le soleil mollement surgit...)

(L'odeur de délices)

(Et ces odeurs...)

La sagesse des verts

(Je m'assiérai)

(Il piaule des bouvreuils...)

(Viens nous-en...)

(Quel tympanon...)

(A l'ombre des alisiers,...)

(Les bois...)

(Que j'aime au fond des bois...)

(Nous irons dans les bois...)

(Pour toi que l'Amour...)

(De leur flûte...)

(Au fond des vergers d'or...)

(Pas un bruit...)

(Midi!...)

(Quelle douceur...)

(Dans l'odeur des charbonnettes...)

(A l'ombre des sapins...)

((Le soir entre,...)

(Au ciel hivernal...)

(O lune qui t'endors...)

(Ta saveur)

(O lune, fais surgir,...)

(Lune printanière...)

(C'est le printemps...)

(Vois l'aurore...)

(De lointaines tiédeurs,...)

(Plus de ces sens bornés,...)

(J'écoute...)

(Vie individuelle...)

(L'exode)

Crois-moi

L'ouragan

Le seuil

La porte

La tour

L'amour

La moisson

La gerbe

Le silence

La halte

Le tombeau

Le reître +

Les béatitudes

Les sorciers

La vieille forge

L'aube paisible

La cuisine

L'Amour et l'Aegypan

La lyre

La fuite

Clarté de l'aube

Je voudrais qu'on m'aime

Bouquet

L'Amour mouillé

Mon amour

Le voyage

L'ancien nid

Calvaire lorrain

La cour

Le banc

Souhaits

Pour Suzette

La divine folie

Cantique au bien-aimé de la reine de Saba

Pleurez avec mon coeur

Le merveilleux absent

Mazurke

Pastel

La flûte d'écorce

Musique slave

La gondole

Les chats

Les douves

Les gnômes

La lande

Les sanglots d'or

L'étang

Aquarelle

L'ombre

Sous la bise

La neige

Barcarolle

La fruste chanson

Courante

La chanson du fuseau

La chanson dujasmin fleuri

La chanson de la lune

La rouge chanson

La chanson de la pâle filandière

L'inerte chanson

La tendre chanson

La chanson de la rose

Sous les ormes

Le nain

Mélusine

Le premier baiser

Salomé

Patience et long-vouloir

Communion

(J'aime tes vieux échos,...)

Elle portait une bague...)

Elégie

Romance

(Ensemble s'attarder...)

Epilogue


RECUEIL: Clartés, 1907

(Orage sur la Vénétie) Extrait

Venise

Santa Maria del Salute

Ce Christ...

C'est l'Amour

C'est l'Amour

Le cloître de Santa Croce

Les jardins Boboli

Rome

(L'air est d'un bleu trop vif...)

(La place Saint-Pierre)

(Couleurs)

(L'air est d'un bleu trop vif...)

Saint-Paul hors-les-murs

(Beaux lys...)

(Un silence inouï...)

(Aquarium)

(Eruption du Vésuve) 1906

(Un moine mendiant)

(Je sens mon âme chancelante)

(Mercurio)

Il Palazzo d'Agostini

La San Hanieri


RECUEIL: Les Pastorales, 1908

J'ai découvert enfin qui je suis

Je te salue ô Feu

Je frotterai mon corps d'une huile aromatique

Je suis l'aire sonore

Les Chansons

Mes boeufs tristes

La prairie permanente

Le seuil de la grange

Le verger

En la mousse dessous les chênes

Pâques

Je me suis recueillie

C'est l'azur couronné de clarté

Les pleurs de la vigne

Le printemps mystique

Le printemps des bergers

Les orges

Le parfum des tilleuls

La mare

Les purins noirs

Les seigles

Minuit

Le ciel est de cristal de roche

Les sainfoins

Sous les feuillages moites et sombres

La vieille église

L'inoubliable amant

Viens

Le taureau

La Moisson 1

La moisson 2

La moisson 3

La Moisson 4

La Moisson 5

Je serai comme Orphée

Bonheur

Prière

La lune au langoureux visage

L'ombre d'argent

Sous le pin musical

O vents harmonieux

Bucolique

Musique

Réveil

La source

Le Bac

Le moulin


RECUEIL: Ce n'est rien, c'est la vie, 1924

Ce n'est rien, c'est la vie

Le secret

Se dépasser



(Cerisiers...)

(Emmy cette herbe...)

(Hier, à l'impourveu...)

(L'Amour encore enfantelet)

(La cascade frémit...)

(La rosâtre guitare...)

(On dit...)

Alors que nous nous effaçons

Jadis

Les croix

Ode à l'amant

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser