Marie Dauguet

Mon amour

Rayons

Mon amour

Sanglant ainsi qu’une lame,
Mon amour est une flamme
Debout sur les hauts sommets;

Il est le cyprès pourpré
Brûlant au bûcher sacré
A ces bords qu’Héros aimait;

Le feu que les vents attisent
En la nuit qu’aromatisent
De bleus tourbillons d’encens;

Le javelot d’or qui darde
A travers la nuit blafarde
Son élan resplendissant.

Dans sa somptueuse gloire,
Il est, sur le promontoie
Dominant les flots soyeux,

L’ardent autel où rougeois,
Le coeur palpitant de joie,
La victime offerte aux dieux.

4 octobre 1903

Par l’Amour, 1904.



20/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres