Marie Dauguet

(Orage sur la Vénétie) Extrait

(Orage sur la Vénétie)

Extrait

 

   Arrivée hier absolument fantastique à Venise. La Lombardie et la Vénétie ont reçu des torrents d'eau; le train traverse quelques inondations et nous avons dû faire, depuis Milan, un circuit assez long par Mantoue. La campagne est encore celle des Bucoliques, sous ses pampres flottants attachés aux ormeaux et qui la traversent interminablement de lignes de verdures oscillantes, remuantes. Mais sur les beaux blés, aux épis lourds déjà les déracinant, baignant les ceps qui laissent pendre leurs frondaisons ravagées, l'eau passe, houleuse; elle se tortille en gros écheveaux roussâtres et vient sournoisement ramper jusqu'au seuil des pauvres logis fouettés par les feuillages trempés des mûriers voisins, cinglés par l'impitoyable averse.



28/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres