Marie Dauguet

Sous le pin musical

Sous le pin musical

 

Sous le pin musical, pendant que ton troupeau

Broute la sauge humide et tendre au bord de l'eau,

Que l'agneau ramené vers sa mère qui bèle,

S'attache avidemment à sa lourde mamelle,

 

Sieds-toi, berger. Le soir empourpre le coteau

Et suspend nos labeurs. Prends ta musette et mêle

Aux murmures du pin, dont l'ombre bleue chancelle,

A l'appel trébuchant et clair du cailleteau,

 

Ta chanson. Qu'elle exalte, en un mode archaïque,

La sereine beauté de l'heure bucolique

Et la douceur de vivre et la bonté des dieux,

 

Tandis que dans la plaine où notre oeil se repose,

Descendu de son char aux fulgurants essieux,

Le soleil las s'endort sur la javelle rose.

 

Les Pastorales, 1908



13/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres